Ecoutez cet article

Tel un témoignage d’une profonde tristesse, l’expression d’une acrimonie qu’on ne peut cacher, un cri de détresse sorti de la bouche de celui que l’on considère comme le plus grand talent congolais de 20 dernières années. Trésor Mputu vit un calvaire au TP Mazembe, un énième d’une saison qui n’a d’ailleurs pas terminé. Et le milieu de terrain des Corbeaux n’y est pas allé par quatre chemins pour raconter le traitement tout particulier dont il fait l’objet cette saison, au sein de son club de cœur, celui qu’il a tant aimé, un amour déchu, visiblement.

Dans une interview accordée à Gullit Koba, célèbre journaliste sportif de la ville de Lubumbashi, Mputu s’est livré à cœur ouvert sans avoir besoin de d’envelopper certaines choses. Il n’est pas en odeur de sainteté avec son club depuis le début de la saison. Pas moins de trois en 8 mois, le cas Mputu a été au cœur des vastes polémiques très souvent créées par le TP Mazembe lui-même. Ceci commence à être exaspérant pour le joueur qui dit ne pas trop comprendre pourquoi. À propos du dernier voyage raté vers le Grand Kivu, le milieu de terrain révèle les circonstances de son retard, et l’attitude du club juste après ce scénario.

« Je suis arrivé à l’aéroport à 07h30, la grille était fermée. J’appelle le Secrétaire, il me dit que j’étais en retard et c’était impossible pour moi de voyager. Puis il me dit que nous suivrons l’équipe deux jours après avec les autres coéquipiers qui étaient restés. Mais vers 14h, j’ai vu des infos sur le site officiel annonçant que j’étais suspendu, à cause du retard. J’ai appelé le directeur de communication, pour en savoir un peu plus. Ce dernier me dira qu’il n’a fait qu’exécuter l’ordre qui lui a été donné. Le jour suivant, je vais à l’entraînement, le coach Kasusula publie la liste des joueurs qui allaient rejoindre l’équipe à Goma, mon nom n’y est pas. J’ai alors compris qu’il y avait un problème », narre le légendaire numéro 8 du TP Mazembe. Le problème ne lui est pas directement annoncé mais il l’apprendra en échangeant avec le Directeur sportif du club. « J’ai ensuite appelé le manager, la seule réponse que j’obtiens de lui c’est que, le président (Moïse Katumbi ndlr) est très fâché », raconte-t-il.

Sans avoir reçu une quelconque notification Mputu s’est retrouvé en train de subir une sanction disciplinaire dont il ignore la nature. Ce qui est surprenant, c’est la dramatisation de ses fautes, la diabolisation, comme s’il était le plus indiscipliné du groupe. « Pourquoi quand c’est Trésor, on essaie toujours d’en faire trop, de grossir le dossier même quand il n’en vaut pas la peine ? », s’interroge-t-il. Peut-être parce qu’il est la star de l’équipe ou peut-être encore parce qu’il y a une envie claire de le nuire, on ne le saura jamais. « Récemment, nous étions internés à Futuka (centre d’internement du TP Mazembe). En y allant ensemble, certains joueurs sont arrivés en retard, à bord de leurs véhicules privés, curieusement, personne n’en a pas parlé, même sur le site. J’imagine ce qui se serait passé si c’était Trésor ! », s’exclame le joueur.

Le TP Mazembe a disputé et gagné ses cinq premiers matchs de la manche retour du championnat, sans Trésor Mputu. Les deux derniers joués à Lubumbashi, Mputu a été écarté au dernier moment, lui qui croit faire partie de 5 meilleurs joueurs actuels du TP Mazembe. Ne pas figurer pas parmi les 18 convoqués pour les matchs, est difficile comprendre. Les Corbeaux ont quitté Lubumbashi dimanche soir, direction Casablanca, où se jouera le match aller de quart de finale contre le Râja, toujours pas de Trésor dans le groupe. Il regardera le match à la télé, depuis son salon, comme tout le monde, mais sans savoir pourquoi.

L’ancien capitaine des Léopards est-il moins bien traité au TP Mazembe ? La récurrence des faits est-elle porteuse d’un message ? Tout semble être fait pour communiquer à Mputu que l’on ne veut plus de lui. Après l’épisode du doigt d’honneur à l’endroit de ses dirigeants lors du match TP Mazembe vs DCMP, voilà une situation presqu’anodine qui pèse (déjà) vachement sur le meneur de jeu congolais. Allons-nous droit vers la fin de l’histoire d’amour entre le TP et l’un des plus grands joueurs de son histoire ? Tôt serait-il de le dire, cependant, les signes avant-coureurs sont très explicatifs.

Isaac B’ampendee/Footrdc

1 COMMENTAIRE

  1. Monsieur Tresor Mputu! Tu dois comprendre que le chef a toujours raison. Pour regler ce probleme, il est sage que tu ailles contacter directement la hierachie du Club TP Mazembe. Saisir la presse ne servira presqu’a rien. Quand bien meme tu aurais raison, l’impolitesse te donnerait tort. Vas demander pardon a Moise Ktumbi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici