Ecoutez cet article

Le Premier ministre, Bruno Tshibala accuse le ministre de l’EPSP, Gaston Musemena d’avoir « incité en sous-main » les fonctionnaires de son ministère à s’opposer publiquement à la décision du chef du gouvernement de confier la gestion des écoles techniques et professionnelles au ministère de Formation professionnelle, Métier et Artisanat.

Dans une correspondance adressée à son ministre issu du parti présidentiel (PPRD), Bruno Tshibala a eu recours à un ton sévère pour rappeler Gaston Musemena à l’ordre.

« Devant la gravité de votre comportement irresponsable, et conformément aux dispositions de l’article 37 de l’ordonnance présidentielle n°17/024 du 10 juillet 2017 portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, (…) je vous inflige la sanction de Mise en garde« , écrit Tshibala .

Le blâme de Tshibala est une réaction à la position de Gaston Musemena qui a exprimé, le lundi dernier, son opposition au décret du 2 janvier du Premier ministre recommandant la répartition des écoles techniques et professionnelles dans deux ministères différents.

Bruno Tshbala menace Gaston Musemena des « sanctions plus sévères » en cas de récidive.

Christine Tshibuyi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici