Après avoir repris le bâton de commandement au niveau du parti en qualité de président de l’UDPS, Bruno Tshibala avait institué une commission adhoc chargée de faire un diagnostic sur le fonctionnement du parti suivi des propositions des reformes et de restructuration de l’UDPS.

Selon Maurice Muyananu, porte-parole du parti et conseiller en communication de l’ancien premier ministre Bruno Tshibala, à l’issue de ce travail qui a duré un mois, “la commission a produit un rapport fouiné qui a été remis à Bruno Tshibala.

Après avoir reçu le rapport, “le président a décidé de faire le ménage au sein du parti”. “Donc, tous les animateurs des organes du parti sont réputés démissionnaires. Les grandes décisions sont attendues la semaine prochaine au cours d’un point de presse”, a indiqué Maurice Muyananu.

Par ailleurs, ce dernier précise que “le président étant élu par le congrès, garde ses fonctions de président”.

“A l’époque premier ministre, le président ne gérait pas le parti car frappé d’incompatibilité. Après avoir quitté la primature, il a décidé d’organiser le parti”, a renchéri Mayananu.

Jeff Kaleb Hobiang

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici