Dans une correspondance datée du jeudi 12 septembre adressée aux membres de l’exécutif national issus du parti de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, secrétaire général de ce parti, a révélé que la procédure est en cours pour la rétention, à la source, des 10 % des salaires de chaque membre de l’UDPS dans le gouvernement, comme le stipule le statut du parti.

Lors de la présentation, aux militants, de leurs membres au gouvernement, le président intérimaire du parti présidentiel, Jean-Marc Kabund, avait également demandé aux ministres UDPS de nommer plus des combattants dans leurs cabinets.

Ayant suivi le mot d’ordre, le ministre du tourisme, Yves Bunkulu Zola et le vice-ministre des finances, Junior Mata M’Elanga, ont rencontré hier, jeudi 12 septembre, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya Tshilumba à qui ils ont présenté l’organigramme de leurs cabinets respectifs.

Djodjo Vondi
MCP

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici