La cour militaire du Sud-Kivu a condamné ce mardi 4 juin à la prison à vie le colonel Bihendo Mikonde Ibrahim, commandant 3309 régiment basé à Shabunda pour meurtre de sa femme le weekend dernier.

Le verdict a été rendu au cours du procès en flagrance tenu au Camp Saïo dans la ville de Bukavu.

“En fait comme en droit, la prévention de meurtre mis en charge du prévenu colonel Bihendo Mikendo Ibrahim, en conséquence le condamne comme suit sans admission des circonstances atténuantes à la servitude pénale à perpétuité du chef de meurtre en faisant application de l’article 31, du code pénal militaire, ordonne sa destitution des FARDC”, a annoncé le premier président de la cour militaire du Sud-Kivu le colonel magistrat Mayombe Sangala Innocent.

Par ailleurs, le condamné est sommé de payer une amende de 30.000 dollars.

” Nous sommes très contents de la décision de la cour militaire du Sud-Kivu, on peut dire que c’est le respect des droits de la femme qui est mise en œuvre où un homme n’est pas autorisé à tuer sa propre femme c’est inadmissible”, a réagi Me Marie Fidèle Vunabandi Djogo avocat de la défense.

Pour sa part, Me Vianney Mugisho, avocat du condamné se dit insatisfait parce que son client a été condamné à une peine sévère alors que le fait lui reproché a été commis sans témoin.

Justin Mwamba
Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici