Ecoutez cet article

Jean Pierre Lisanga Bonganga, coordonateur National de la Dynamique pour une Sortie de (Crise Dysoc), est de nouveau convoqué au Parquet de Kinshasa Matete ce mercredi, pour une comparution.

Pour l’officier du ministère public qui a émis ce mandat de comparution, ce proche de Martin Fayulu sera entendu sur des faits infractionels et imputés.

Au cas de son refus de se présenter à l’Office, l’officier du ministère public lui rappelle qu’il y sera contraint conformément à la loi.

Ce mandat de comparution émis contre cet opposant, est le deuxième après celui du mois de septembre dernier.

Dans une déclaration faite il y a quelques jours, Lisanga Bonganga s’était farouchement attaqué au Chef de l’État, Félix Tshisekedi après avoir signé l’ordonnance portant investiture du nouveau bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici