Ecoutez cet article

Le procès de Jean-Claude Muyambo contre l’ancien administrateur général de l’ANR, Kalev Mutond s’ouvre ce lundi 14 juin 2021 devant le tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe, en l’absence de l’accusé.

La première audience va débuter sans la présence de l’ancien patron de l’ANR.

A en croire le bâtonnier Mbere Moba Cyprien, membre du Collectif des avocats de l’ancien AG de l’ANR, la fixation de cette cause fait suite à une plainte déposée par Kalev Mutondo contre Muyambo pour des faits constitutifs de trois infractions.

« Ce n’est pas un rebondissement de l’affaire passée où Muyambo avait accusé l’ancien AG Kalev Mutond. C’est un autre dossier. Dans cette affaire, Kalev Mutondo accuse Muyambo de l’imputation dommageable, de la dénonciation calomnieuse et de l’association des malfaiteurs. Nous apprenons qu’il est en train de recruter de gauche à droite, des gens qui sont passés par l’ANR pour charger l’ancien AG », affirme t-il

A l’audience publique du 20 mai dernier , le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétent de juger l’Administrateur général de l’Agence nationale des renseignements (ANR), Kalev Mutondo.

Le tribunal a évoqué la qualité de Kalev Mutondo : au moment des faits, ce dernier avait rang de directeur général dans l’administration publique. D’où, il est justiciable devant la cour d’appel.

M. Muyambo avait ainsi promis d’aller en appel contre cette décision.

Kalev Mutondo est accusé d’arrestation arbitraire, de tortures, traitement inhumain et tentative d’assassinat. Il s’est constitué partie civile en portant plainte contre ceux qui l’accusent, notamment Jean-Claude Muyambo, ancien bâtonnier de Lubumbashi.

Moïse Mbodjoko
Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici