Ecoutez cet article

On n’est pas loin de voir la suspension, si pas la suppression du prélèvement des frais liés au Registre d’appareils Mobiles (RAM). Le dossier est en préparation et il sera soumis aux délibérations du prochain Conseil des ministres.

Le prélèvement des frais liés au RAM a fait l’unanimité dans sa contestation au sein de l’opinion publique. Le gouvernement de la République n’en a pas fait la sourde oreille.

La question a été évoquée lors de la 24ème réunion du Conseil des ministres du gouvernement, présidée par visioconférence par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Selon le Porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, c’est en complément à la communication du Président de la République que le Premier ministre Sama Lukonde a abordé ce sujet qui a fait l’objet d’une question orale avec débat adressée au ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC).

Informant le conseil des ministres sur le rapport écrit du ministre ainsi que les recommandations des députés nationaux sur cette question, Sama Lukonde a rassuré le Conseil que le gouvernement a bien capté le message de la population et qu’il s’attèle à donner des réponses appropriées. Le dossier est en préparation et il sera soumis aux délibérations du prochain Conseil des ministres.

Pitshou Mulumba
Le Potentiel

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici