Ecoutez cet article

Un accident de circulation, survenu dimanche 20 octobre sur la nationale numéro 1 près de Mbanza Ngungu, à 215 kilomètres à l’est de Matadi, a fait au moins vingt-quatre morts. Un bus en provenance de la cité frontalière de Lufu en direction de Kinshasa a terminé sa course dans une parcelle, où il a pris feu quelques minutes après.

L’administrateur du territoire de Mbanza-Ngungu, Didier NSimba, estime que l’accident est dû à une défaillance du système de freinage :

« C’était aux alentours de 01 heure du matin. Un bus en provenance de Lufu et en train se rendre à Kinshasa et, comme il avait un problème de freins, il a terminé sa course dans une parcelle, où, quelque temps après, il a pris feu. On soupçonne que dans le bus, il y avait du carburant, (des liqueurs fortes) et plusieurs divers. »

Selon lui, certains corps des victimes ont déjà été évacués du lieu de l’accident vers l’hôpital général de Sonankulu.

Radio Okapi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici