Écoutez cet article

La ville de Goma, dans la province du Nord-Kivu, s’est réveillée sous une vive tension. En effet, la population composée essentiellement des jeunes, manifeste pour exiger le départ de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO).

Malgré que la Mairie de Goma a interdit cette manifestation, plusieurs personnes ont pris d’assaut les bases de la mission onusienne dans le chef-lieu du Nord-Kivu. Des routes ont été aussi barricadées.

Entre-temps, des accrochages entre la population et la Police qui fait usage des gaz lacrymogènes, se poursuivent dans cette partie du pays. Des blessés y sont également signalés.

Fidèle Kitsa à Goma
Actu30

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici