Un militant accompagnant le cortège funéraire d’Etienne Tshisekedi est mort tamponné par une jeep des éléments de la police déployés pour sécuriser la procession funéraire partie de l’aéroport international de Ndjili.

La victime, un jeune homme d’une vingtaine d’années, a été tamponnée alors que le cortège quittait la Place commerciale pour le boulevard Lumumba , au niveau de la septième rue dans la commune de Limete.

Le corps ensanglanté de la victime était allongé au sol et a été couvert d’un drapeau de l’Udps, a- t- on constaté.

“Il a été tamponné par une Jeep de la police , qui lui a même roulé dessus après l’avoir tamponné”, a déclaré un militant trouvé sur le lieu de l’incident.

Christine Tshibuyi
Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici