Ecoutez cet article

“C’est un sentiment d’amertume. C’est tout simplement dommage. Je regrette vraiment que nous en arrivions jusqu’à ce niveau de sabotage. Ils sont arrivés hier soir. Ils ont aspergé de l’essence et ils ont mis le feu un peu partout. Je condamne cet acte de vandalisme et de sabotage”, s’indigne, après descente, à la 8ème rue Limete où était plantée la pelouse dans le cadre de Kin Bopeto, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

“Cet endroit était le bastion des Kulunas (bandits urbains). Personne n’osait y passer après 18h. Nous avons travaillé avec une ONG. On a rendu cet espace salubre, agréable et là où il fait beau vivre”, rappelle-t-il.

“Ce n’est pas la première fois. Ils ont l’habitude de nous jeter les immondices dans les endroits salubres. Même sur le boulevard Lumumba et le boulevard du 30 juin”, constate le gouverneur Gentiny Ngobila.

Qui fait cependant savoir qu'”on a identifié deux jeunes gens qui ont fait ce sabotage. La Police va mener des enquêtes. Les ennemis de la ville de Kinshasa et du régime actuel ne vont pas se fatiguer et nous non plus d’ailleurs. La volonté et la détermination qui nous anime ne peuvent pas être aliéner par ces actes. On va continuer à aller de l’avant”.

Gentiny Ngobila reste tout de même convaincu que “nous allons rendre cette ville salubre et propre. La prochaine fois, on va mettre la Police en contribution pour sécuriser cet endroit”.

Top Congo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici