Écoutez cet article

Assise dans une petite cour à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, cette femme tutsi de 55 ans est convaincue qu’elle sera tuée si elle parle sous son vrai nom.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici