Ecoutez cet article

L’artiste congolais Maître Gims a lui aussi élevé sa voix contre le Gouvernement actuel de son pays la RDC.

Lors de son passage à la célèbre chaîne de radio Skyrock en France, le fils de Djuna Janana livrait une prestation sur le morceau «Guerrilla», en collaboration avec deux autres artistes. Dans ses paroles, on pouvait entendre des piques envoyés au Gouvernement Congolais. C’est le cas lorsqu’il dit « un gouvernement qu’on ose pas contredire », ou encore « Je vois les enfants de Kinshasa entre la vie, la mort, l’agonie » dans lequel il fait allusion à la mauvaise situation sociale de la population Congolaise. Lors de la sortie de son album «Ceinture noire», Meugi a été critiqué par les combattants qui l’accusaient de rester indifférent à la situation que traverse son pays. L’artiste a alors décidé de prouver le contraire en chantant cette chanson.

Maître Gims peut s’attirer les foudres de la RTNC à cause de ses paroles contre le pouvoir en place. La chaîne nationale s’était attaquée dernièrement à Koffi Olomide à cause de son discours sur la machine à voter.

Mbote

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici