Ecoutez cet article

La section Kasaï Central du mouvement citoyen Lutte pour le changement, (Lucha), prévoit d’organiser un sit-in devant le quartier général de la Monusco à Kananga en prélude à la visite annoncée ce jeudi 15 mars 2018 de Mme Leila Zerrougui, représentante spéciale du secrétaire général de l’Onu et chef de la Monusco.

L’annonce a été faite ce mercredi 14 mars à Kananga au cours d’une conférence de presse par la Lucha.

Selon Norbert Dibelayi, le chargé de communication de la Lucha, le sit-in a pour objectif d’exiger le renouvellement du mandat de la Monusco et surtout d’exiger de la Monusco plus d’engagement aux côtés du peuple congolais:

“Si nous posons la question aujourd’hui sur l’efficacité de la Monusco dans la protection des civils, la réponse est négative. La Monusco assiste impuissante aux tueries, à la répression et aux violations massives des droits de l’homme en Rdc en général et au Kasaï en particulier . Nous voulons d’une Monusco robuste”, a-t-il déclaré.

La Lucha s’inquiète en plus de la disparition d’un de ses militants, Dr Jacques Issongo Futu qui n’a plus été vu depuis le 25 février 2018.

« Notre collègue avait été contacté par le comité laïc de coordination/Kinshasa pour relayer ses activités à Kananga. C’est à ce titre qu’il avait signé un communiqué appelant à des manifestations pacifiques. Depuis cette date, il a été traqué par les services de sécurité et nous n’avons pas de ses nouvelles « , a alerté le chargé de communication de la Lucha,

La représentante spéciale du Secrétaire Général de l’Onu et chef de la Monusco est annoncée au Kasaï pour ce jeudi 15 mars 2018. Leila Zerrougui sera à Kananga et fera aussi escale à Tshikapa.

C’est une première visite de Mme Zerrougui au Kasaï depuis son entrée en fonctions.

Sosthène Kambidi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici