Cette fois-ci sera-t-elle la bonne pour Vital Kamerhe ? La question vaut son pesant d’or. Tant le prévenu Kamerhe en est à sa sixième demande de mise en liberté provisoire.

Hier, lundi 25 mai 2020, immédiatement après la deuxième journée du procès consacré au dossier “maisons préfabriquées”, plusieurs sources ont fait état de tractations en vue d’accorder, enfin, la liberté provisoire au leader de l’UNC. Une source généralement bien informée a même confié hier à Forum des As que la tendance serait à accéder, finalement, à la requête du prévenu Kamerhe. Lui-même ayant répété hier son engagement à se mettre à la disposition de la Justice autant de fois que cela s’avérera nécessaire. C’est-à-dire, chaque fois que le tribunal le convoquera pour comparution.

A la seconde journée de son procès, hier au TGI/Gombe, en chambre foraine à Makala, c’est un Kamerhe très combattif qui a pris sa propre défense à près de 70%. Les proches du Dircab du chef de l’Etat à l’époque des faits indiquent que le Ministère public n’a pas pu montrer quelque chose de consistant prouvant la connexion entre VK et Jammal.

Les preuves, poursuivent les lieutenants du leader de l’UNC, n’ont pas été au rendez-vous, alors que le Ministère public disait avoir accumulé des indices sérieux de culpabilité. Vital Kamerhe lui-même ne dit pas autre chose lorsqu’il se dit choqué d’avoir été mis en prison, sous prétexte qu’il avait détourné 47 millions USD, alors que le patron de Samibo avoue avoir perçu 57 millions USD. Il n’en fallait pas plus, pour que Vital Kamerhe interroge le tribunal sur les raisons de sa présence en prison. “Je n’ai été confronté à qui que ce soit, sauf à mes collaborateurs et à M. Bitakwira”, a-t-il conclu en substance.

Cette défense aux allures d’une auto-plaidoirie sera-t-elle entendue ? A en juger par quantité de coups de fil échangés hier dans la ville haute, il semble de plus en plus que oui. Dans sa cellule où il séjourne depuis 40 jours, Vital Kamerhe est peut-être à la fin de son bail forcé. Trêve de pronostic. Dans le procès dit de 100 jours, rien n’est définitivement acquis.

Forum des As

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici