Le Coordonnateur de la Cellule de campagne du FCC en charge de la jeunesse, Zoe Kabila, a tenu ce samedi 17 novembre à Kinshasa une matinée politique avec les présidents des ligues des jeunes du FCC et les responsables des mouvements associatifs.

Dans son mot, Zoé Kabila a félicité Joseph Kabila pour son rôle déterminant “dans la restauration de la paix et l’instauration de la démocratie au pays” et a invité les jeunes à s’investir dans la cellule des jeunes du FCC pour la victoire d’Emmanuel Ramazani Shadary à la prochaine présidentielle.

“Pour que la république démocratique du Congo se développe, nous avons besoin de la stabilité. Dès le 23 décembre, la stabilité c’est Emmanuel Ramazani Shadary”, a dit Zoé Kabila

Quatre conférenciers ont développé chacun un thème sur la jeunesse, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, a parlé du rôle de la jeunesse dans la consolidation des institutions à travers les élections. Il a été suivi de Geneviève Inagosi. Celle-ci a évoqué la contribution de la jeune femme congolaise à l’élection du candidat président de la République et au renforcement du genre dans les institutions.

A son tour, le ministre des Infrastructures, Thomas Luhaka, a exposé sur le rôle de la jeunesse congolaise dans la préservation des acquis de la République au travers d’un vote utile et responsable. La ministre des droits humains, Marie Ange Mushobekwa, a exposé sur les enjeux électoraux, la jeunesse congolaise face aux défis des droits humains et de la souveraineté.

Stanys Bujakera Tshiamala

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici