Ecoutez cet article

La presse parue ce jour à Kinshasa évoque plusieurs sujets, notamment les obsèques de l’ancien Premier ministre, Joseph N’singa Udjuu, les poursuites contre l’ancien patron de l’ANR.

L’Agence Congolaise de Presse (ACP) qui évoque les funérailles de l’ancien Premier ministre, Joseph N’singa Udjuu, titre dans son bulletin de ce mercredi : « Le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi réconforte la famille de feu l’ancien Premier ministre Joseph N’Singa Udjuu ». Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a réconforté la famille de feu l’ancien Premier ministre congolais, Joseph N’Singa Udjuu, lors des obsèques officielles organisées mardi au Palais du peuple, à Kinshasa, par le gouvernement de la RDC en mémoire de l’illustre disparu, deux semaines après sa mort, écrit l’ACP.

« Le Chef de l’Etat a déposé une couronne des fleurs devant le cercueil de l’illustre disparu, installé dans le hall du Palais du peuple, avant de consoler la famille éplorée, notamment la veuve Marie N’Singa, les enfants et petits enfants du défunt et aussi leur adresser quelques mots de réconfort. », peut-on lire dans ACP.

Forum des AS, pour sa part, consacre sa Une au dossier judiciaire qui enquiquine l’ancien homme fort du régime de Joseph Kabila et titre en machette : « Affaire Jean-Claude Muyambo et Cyrille Doee Mumpapa à la Cour d’Appel de Kinshasa-Matete : Kalev récuse le magistrat instructeur ». Ancien administrateur de l’Agence nationale des renseignements (ANR), Kalev Mutondo conteste la qualité, mieux, la compétence du magistrat instructeur de son dossier au Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Matete. Dans une correspondance datée du 6 mars courant, adressée au Procureur général près cette Cour, avec copie pour information au Procureur général près la Cour de cassation, l’ancien patron de l’Agence nationale des renseignements (ANR), ne demande pas mieux que de décharger M. Robert Kumbu Phanzu à qui a été confiée l’instruction du dossier.

« Selon Kalev, ce magistrat instructeur a exercé, pendant plusieurs années, la fonction de Conseiller politique du DG de la DGM. Bien plus, Robert Kumbu Phanzu, en sa double qualité de conseiller politique et d’agent de l’administration, avait été affecté par la DGM en tant que membre de la Commission des OPJ des services de l’Ordre, de Sécurité et de la défense de la RD Congo siégeant en son temps à l’ANR qui avait eu à examiner certains dossiers. », reprend Forum des As.

Le Phare, de son côté, revient sur les sanctions imposées à l’homme d’affaires israélien en RDC. « Sanctions américaines reconduites, Douche froide pour Dan Gertler : Biden soutient Fatshi », titre ce journal à sa Une. Le président américain, Joe Biden, a décidé lundi de soumettre à nouveau à des sanctions sévères contre l’Israélien Dan Gertler, accusé depuis des années d’avoir pillé les sous-sols de la République démocratique du Congo. L’homme d’affaires avait déjà été sanctionné en 2017, puis avait bénéficié « d’une mystérieuse clémence de dernière minute de Donald Trump à la fin de son mandat », écrit ce quotidien kinois.

Dans un tout autre sujet, L’Avenir titre : « Vison de la gouvernance de la RDC : les confessions religieuses d’accord avec Sama Lukonde ». Le Premier Sama Lukonde a partagé sa vision avec les confessions religieuses de la RDC, écrit ce journal. Notant au passage « une convergence de vues » entre les profils des membres du prochain gouvernement dressés par le Premier ministre Sama Lukonde et le portrait voulu par les confessions religieuses dans leur mémorandum.

Dido Nsapu
Digital

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici