Ecoutez cet article

La journée dédiée aux Forces armées de la République démocratique du Congo a été une opportunité pour le chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde, de réitérer son appel à la mobilisation derrière les FARDC afin de mettre fin aux atrocités causées par les groupes armés dans l’Est du pays.

Le chef de l’Etat en mission officielle à Paris (France), c’est le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, qui l’a représenté, lundi 17 mai, en présidant la cérémonie commémorative de la journée dédiée aux Forces armées de la RDC à la place « Le mémorial du Soldat congolais », située au Rond-point Forescom dans la commune de la Gombe.

En présence de quelques membres du gouvernement, du chef d’Etat-major général des FARDC, du commissaire général de la Police nationale congolaise, de plusieurs officiers et sous-officiers militaires et policiers venus pour la circonstance, le Premier ministre a procédé au dépôt d’une gerbe des fleurs aux pieds du « Mémorial du Soldat congolais » pour honorer les vaillants soldats qui ont gagné plusieurs batailles aux fronts.

Dans son mot de bienvenue prononcé à cette occasion, le chef d’Etat-major général des FARDC, le général d’armées Célestin Mbala Munsense, a remercié le président de la République, Commandant suprême des FARDC et de la PNC qui ne ménage aucun effort pour construire une armée forte et puissante en RDC. Les FARDC ont rendu hommage au chef de l’Etat pour avoir décrété l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, dans le but de rétablir définitivement la paix dans cette partie du pays. Il a aussi remercié le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge pour avoir inscrit la question sécuritaire parmi les priorités de priorités de son gouvernement mais également pour la campagne de soutien aux FARDC lancée sur les antennes de la RTNC le week-end dernier, pendant cette période d’état de siège.

De son côté, au nom du commandant suprême des FARDC et de la PNC, le Premier ministre a rendu un vibrant hommage aux soldats congolais tombés aux fronts pour la cause de la République.

« Ils sont nombreux, ces compatriotes qui, depuis les années avant l’indépendance et après, ont perdu la vie pour défendre la République et ses valeurs.Nous nous souvenons des batailles de Tabora, de Gambela, de Sayo, durant la guerre mondiale, la guerre de 80 jours, la guerre de libération et aussi toutes celles qui s’en sont suivies jusqu’à ce jour. On nous a rappelé toutes ces victoires que nous avons eu face aux Forces négatives. A notre ère, ils sont encore nombreux, ces femmes et hommes qui ont choisi de tout abandonner, pour faire de notre sécurité et de notre protection, leur devoir. Ils sont quotidiennement sur le terrain des opérations sur toute l’étendue de la République, particulièrement dans l’Est du pays depuis plus de 20 ans », a-t-il déclaré avant de promettre le soutien adéquat de son gouvernement aux FARDC surtout pendant cette période cruciale de l’état de siège.

Dans la foulée, le Premier ministre a enfin invité la population à continuer de se mobiliser derrière les FARDC.

« Je saisis cette occasion, pour demander à notre peuple de toujours vous soutenir et de vous apporter le support dont vous avez besoin pour l’atteinte de vos missions. Le moment est venu pour nous de gagner la paix, de restaurer la sécurité et l’autorité de l’Etat dans la partie orientale de la République démocratique du Congo. Servir sous le drapeau est un privilège et une grande responsabilité que vous portez. La tenue dont vous êtes habillés, doit être honorée de tous, à commencer par vous-mêmes et c’est de notre devoir et responsabilité de vous faire respecter. Nous avons le devoir de faire flotter le drapeau de notre nation sur toute l’étendue de son territoire. Cela nous exige d’assurer la protection de nos frontières, la sécurité des personnes et de leurs biens ainsi que le maintien de l’ordre public. Nous vous exhortons donc à demeurer exemplaires et professionnels dans l’exercice de votre travail », a-t-il conclu.

Le Potentiel via DiaspoRDC

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici