Écoutez cet article

Les états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire évaluent les crédits budgétaires 2022 de l’Assemblée nationale et le Sénat, qui constituent les deux chambres du Parlement, à l’ordre de 737.915.303.149 de CDF (353,916 millions USD au taux budgétaire moyen de 2085 FC le dollar américain).

Notons que le budget annuel de l’Assemblée nationale est de 541.466.775.530 de CDF dont 340.859.631.756 de CDF pour son fonctionnement et 176.448.527.619 de CDF pour les rémunérations.

Quant au Sénat, ses allocations budgétaires annuelles pour l’année 2022 sont évaluées à 196.448.527.619 de CDF dont 128.954.183.011 de CDF pour le fonctionnement et 59.434.300.188 de CDF pour les rémunérations.

Rappelons qu’en 2021, les deux chambres du Parlement de la RDC ont consommé des crédits budgétaires estimés à 627.006.345.732 de CDF sur des prévisions arrêtées à 482.064.623.692 de CDF, soit en dépassement de 30%.

L’Assemblée nationale et le Sénat ont connu aussi des dépassements budgétaires au cours de l’exercice 2021. Selon la Cour des Comptes, le dépassement budgétaire est une faute de gestion. Au cours de l’exercice 2022, les opinions diverses insistent sur le respect des lignes budgétaires telles que fixées dans la loi des finances 2022.

Media Congo Press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici