Ecoutez cet article

4 juin 1971-4 juin 2021, 50 ans se sont écoulés, jour pour jour, depuis que le président honoraire de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila et sa sœur jumelle Jaynet Kabila ont vu le jour.

Né le 4 juin 1971 à Hewa Bora dans le territoire de Fizi, Joseph Kabila Kabange est un homme d’Etat congolais. Il devient Président de la République Démocratique du Congo le 17 janvier 2001 jusqu’au 25 janvier 2019, et c’est depuis le 15 mars 2019 qu’il est sénateur à vie.

À cette occasion, une messe d’action de grâce sera dite ce même jour dans la Cathédrale Notre Dame du Congo à la commune de Gombe (Kinshasa).

Regarde sur le parcours politique de Joseph Kabila Kabange pendant ses 18 ans à la tête de la RDC

Il est de bon aloi que chaque peuple écrive son histoire.

Laurent Désiré Kabila ( son père), lâchement assassiné par des forces obscures occidentales le 16 janvier 2001. Page noire de l’histoire. C’est dans ces conditions très peu enviables , même pour ceux qui ont fait de la politique leur seconde nature , que Joseph Kabila, frappé par l’assassinat de son père, accède au pouvoir un 26 janvier 2001.

Le Raïs va diriger en solo et la RDC pendant deux ans.

Puis, sous la transition 1+4, dirigé par lui même comme président de la République, Jean-Pierre Bemba, Azarias Ruberwa, Zaidi Ngoma et Yerodia Abdoulaye Ndombasi comme vice-présidents, celui qu’on appelle affectueusement « le Rais », le jeune homme à qui personne n’accordait 6 mois a su vaincre tous les aléas d’une cohabitation étrange (1+4) avec des gens (comme adjoints) qui avaient leur propre armée en pleine capitale.

Réputé jusqu’au-boustiste, Joseph Kabila va organiser les premières élections démocratiques en 2006.

Calme comme la colombe mais courageux comme le lion, Joseph Kabila a été ensuite réélu pour la deuxième fois en 2011.

Après avoir défié tous les pronostics des prophètes des malheurs, Joseph Kabila va finalement organiser les élections le 30 décembre 2018.

Après avoir doté le pays d’institutions stables et d’une constitution adoptée par consultation référendaire, le 25 janvier 2019, le frère jumeau à Jaynet Kabila cédera le flambeau du pouvoir à son successeur Félix Tshisekedi Tshilombo avec qui il a dirigé le pays près de 2 ans dans le cadre de la coalition politique.

Deux après, Félix Tshisekedi a mis fin à la coalition avec le Front commun pour le Congo de Joseph Kabila. Pour l’heure, le Raïs fait profil bas enfin de revenir avec force au pouvoir.

Pour certains congolais, Joseph Kabila est le père de la démocratie et de l’alternance pacifique en République Démocratique du Congo.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici