Ecoutez cet article

Le conseil des ministres de ce vendredi, 46ème depuis la présidence de Félix Tshisekedi, a été houleux, selon plusieurs sources gouvernementales qui se sont confiées à 7SUR7.CD, juste après la fin de la réunion du gouvernement.

L’affrontement entre le vice-premier ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières (Gilbert Kankonde) et le ministre d’Etat chargé de la décentralisation (Azarias Ruberwa) a tenu en haleine les membres du gouvernement.

Les deux poids lourds du gouvernement se sont écharpés sur deux dossiers : l’affaire Base Bilanga/UDPS à Kasumbalesa et une autre affaire sur un conflit de compétences entre leurs deux ministères.

Sur l’affaire Kasumbalesa, Azarias Ruberwa Maniwa n’a pas mâché ses mots en parlant d’une « milice », « un phénomène nouveau », qu’il déplore. Pour y mettre fin, l’ex vice-président de la République entre 2003 et 2006, ne fait dans la dentelle. Il exige des poursuites judiciaires, précédées par une mission à Lubumbashi et à Kasumbalesa.

Pour sa part, Gilbert Kankonde a parlé des « jeunes désœuvrés », refusant d’utiliser le mot « milicien » pour qualifier les membres de la base Bilanga/UDPS. On comprend pourquoi le ministre de l’intérieur ne veut pas parler de milice car cela peut entraîner des poursuites pour haute trahison, selon la constitution.

Ruberwa a aussi tancé Kankonde sur la saisine par ce dernier du conseil d’Etat pour arbitrer un conflit sur les attributions qui oppose leurs ministères.

Ruberwa a dit à Kankonde que cela ne se fait pas entre membres d’un même gouvernement. Il a qualifié l’attitude du numéro 2 du gouvernement de pas « élégante », et a exigé le retrait de cette saisine.

« Ruberwa a donné une leçon de droit administratif portant sur les entités décentralisées et déconcentrées, à Kankonde », d’après un ministre FCC qui déplore « le manque de technicité de certains ministres ».

Le président de la République, pour calmer le jeu, a demandé à voir les deux personnalités en présence du premier ministre, pour trouver une solution aux problèmes qui les opposent.

Plusieurs membres du gouvernement estiment que Ruberwa a dominé les débats face au VPM Kankonde.

Zabulon Kafubu
7sur7

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici