Ecoutez cet article

Les alliés de l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe ont mal accueilli la publication du du gouvernement dit des guerriers (les Warriors).

Kudura Kasongo et bien d’autres personnalités politiques qui se sont battus aux côtés de l’UNC pour la victoire du président de la République, Félix Tshisekedi, dans le cadre de la coalition CACH, ne décolèrent pas. Ils fustigent l’égoïsme de l’UNC qui les écarte, selon leurs propos, de la gestion du pays à travers les postes ministériels pour une deuxième fois consécutive.

« Le Président Félix est correct. Très correct. Il donne 4 postes à l’UNC ! Mais l’UNC ne donne rien aux alliés emblématiques qui ont participé à la victoire du CACH et de Félix : Kudura Kasongo, Danny Muana Nteba, Paty Katanga, Mwenze Kongolo oubliés pour une seconde fois ! », a déploré l’ancien porte-parole de Joseph Kabila.

Par contre, certains militants de l’UNC reprochent à leurs alliés de n’avoir pas de poids politiques conséquents pour mériter un poste ministériel dans ce quota. Un argument jugé fallacieux par le camp des alliés qui évoque des nombreux sacrifices consentis par eux aux côtés de l’UNC pour le succès du ticket CACH.

Charles Masudi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici