Ecoutez cet article

Après s’être allié à l’armée rwandaise pour attaquer les positions des FARDC lundi dernier, lieutenant-général Muhoozi Kainerugaba, fils du président Ougandais Yoweri Kaguta Museveni a, dans un message publié sur son compte Twitter, dit vouloir rencontrer d’ici peu le Chef de l’État congolais. « Je veux rencontrer mon grand président en RDC bientôt. Je suis son petit frère », a-t-il annoncé.

Le fils de Museveni a exprimé ce souhait après que les députés nationaux ont décidé de suspendre le processus de ratification des accords signés avec l’Ouganda.

Cela fait suite au comportement affiché par le général Muhoozi Kainerugaba, le fils du président Ougandais Yoweri Kaguta Museveni vis-à-vis de la République Démocratique du Congo.

Selon le speaker de la chambre basse du parlement, le chef d’état-major ougandais a trahi la RDC en signant un pacte avec le Rwanda qui mène des attaques sur le territoire congolais.

Le fils aîné de Museveni a tenté donc de calmer le jeu : « Nous pouvons facilement résoudre ces problèmes. Nous ne devrions servir que les intérêts de Dieu Tout-Puissant et de nos grands peuples », a assuré Muhoozi Kainerugaba à travers son message publié sur Twitter mardi soir.

Objectif-Infos

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici