Ecoutez cet article

Dans un communiqué signé par son rapporteur Patrick Nkanga, le Bureau Politique du PPRD dit suivre avec la plus grande attention, une énième attaque politique orchestrée contre son leader Joseph KABILA KABANGE, au travers des méthodes connues et dont l’usage récurrent n’est plus à démontrer.

A cette occasion, le PPRD tient donc à rappeler qu’il a eu à jouer un rôle crucial dans la relance de la RDC, sur le plan social, économique, politique, sécuritaire et juridique.

Le regroupement politique cher à Joseph Kabila rappelle à ses détracteurs qu’il a milité activement pour l’adoption de la Constitution du 18 Février 2006, socle de la démocratie, et s’entend continuer à jouer pleinement sa partition, pour la refondation de l’État jusqu’à son émergence intégrale.

Pour l’ancien parti présidentiel, l’Etat de droit veut que la responsabilité juridique soit factuelle et non supposée.

« Qu’un consortium d’ONG et de médias prétendument indépendants, fasse usage du substantif « CLAN » dans le but de semer une confusion malsaine, s’éloignant de toute factualité juridique, voulant joindre à tout prix, des structures juridiquement distinctes à une personnalité, dénote clairement une volonté pernicieuse et politicienne, à peine voilée. »,écrit Patrick Nkanga.

Par conséquent, le PPRD s’engage à réagir avec la dernière énergie à cette attaque politique « qui a pour objectif subtil et ultime de travestir l’histoire récente du pays. »

Il faut rappeler qu’en fin de cette semaine, une enquête qui serait menées par des médias et organisations internationaux a fait des révélations sur les détournements des derniers publics par l’entourage de l’ancien Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici