Ecoutez cet article

Entamé officiellement vendredi 19 décembre à 21h, le couvre-feu pour lutter contre la deuxième vague de la contamination de covid-19 fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Ngoyi Kasanji, ancien Gouverneur du Kasaï Occidental, se dit préoccupé par ladite mesure : » Je conseille qu’on puisse revoir cette affaire de couvre-feu » a t-il tweeté.

Dans une vidéo qu’il a postée lui-même sur son compte Tweeter, Ngoyi Kasanji montre une foule qui revenait du centre-ville, à pieds le long du boulevard Lumumba, hier vendredi 19 dans la soirée.

Cet ancien Gouverneur qui estime craintive la décision de ce couvre-feu, réagit : » J’ai vécu ce soir des scènes terribles, le peuple souffre, évitons de l’énerver s’il vous plait ».

À la suite de l’annonce du nouveau couvre-feu entré en vigueur vendredi, les routes de Kinshasa s’étaient déjà congestionnées depuis 16 heures. Les carrefours étaient envahis par des foules comme on n’en a jamais vu auparavant. Tout le monde se pressait de rentrer chez lui et le transport public se faisait de plus en plus rare.

Raphaël Ngandu
Politico

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici