Ecoutez cet article

La Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa) a interjeté appel à la décision du Jury disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) rejetant sa plainte pour «usurpation d’identité» concernant l’affaire Guelor Kanga alias Kiaku Kiaku Kiangani. L’appel a interjeté conformément aux articles 54 et 55 du Code Disciplinaire de la CAF.

Pour rappel, les preuves apportées par la Fécofa n’ont été visiblement suffisantes pour lui donner gain de cause pour l’affirme la CAF dans sa décision.

«Au demeurant, après avoir examiné tous ces éléments, le Jury Disciplinaire estime que les prétentions de la FECOFA ainsi que les éléments présentés par cette dernière n’ont pas été jugés probants et suffisants pour établir la matérialité d’une falsification de l’identité du joueur de la part de la FEGAFOOT. En outre le jury disciplinaire n’a pu constater aucune irrégularité concernant l’éligibilité du joueur en question, ni de son enregistrement au sein de la CAF», dit la décision de la CAF.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici