Ecoutez cet article

“Nous allons interjeter appel. Nous irons jusqu’au bout”, a déclaré un cadre de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), quelques heures après le verdict prononcé par la Confédération africaine de football (Caf) sur l’affaire opposant la Fecofa à la Fegafoot autour du joueur Guélor Kanga.

La même source décrie la “légèreté” de la sentence de l’organe faîtière du football africain, estimant qu’ “ils n’ont même pas rencontré nos moyens de défense”. Pour lui, par exemple, “l’acte de naissance de Guélor Kiaku Kiaku Kiangani brandi par la Fédération gabonaise de football est un faux”.

Le dossier est donc loin d’être terminé. Toutefois, la République démocratique du Congo ne prendra plus part à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

LM
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici