La première audience dans l’affaire opposant le pasteur Mukuna à Mamie Tshibola, intervient ce vendredi 29 mai 2020 à la prison centrale de Makala.

Selon le président du tribunal de grande instance de Kalamu, cité par Radio Okapi, c’est sur la demande du prévenu que le procès sera tenu à huit clos. “L’objectif étant donc de protéger l’intimité du prévenu qui incriminé dans une histoire de viol” et cela a été accordé.

Le pasteur de l’église Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) est accusé de viol, rétention illégale des documents et menace de mort contre Mamie Tshibola, son ancienne fidèle d’église et femme de son ancien collaborateur.

Arrêté depuis le 13 mai dernier, l’évêque Mukuna avait recusé le magistrat instructeur de son dossier à la cour d’appel de Kinshasa-Gombe et demandait le transfert de son dossier au TGI Gombe ou Kalamu.

Jean-Luc M.
Radio Okapi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici