La première audience de l’affaire opposant l’Evêque Pascal Mukuna et Mamie Tshibola, épouse de l’un de ses anciens collaborateurs, s’est ouverte ce vendredi 29 mai à la prison centrale de Makala.

Au cours de cette courte audience à huis clos, Mamie Tshibola, qui accuse notamment le responsable de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK), de “viol, menace de mort et rétention illicite des documents parcellaires”, ne s’est pas présentée et ses avocats non plus.

La requête des avocats de l’évêque Pascal Mukuna sollicitant une mise en liberté provisoire de leur client sera examinée ce samedi. C’est depuis le 14 mai dernier que l’évêque Pascal Mukuna est en détention préventive à la prison centrale de Makala.

Djodjo Vondi
MCP

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici