Ecoutez cet article

C’est le grand jour ! C’est aujourd’hui que le Bureau d’âges que chapeaute le Patriarche Christophe Mboso Nkodia va tenir la plénière consacrée à l’examen des pétitions cas par cas, des membres du Bureau Mabunda, tous mis en examen. Le décor planté, la plénière de ce jour restera, certainement, gravée dans la mémoire collective des congolais qui y voient d’ores et déjà, un tournant politique majeur et décisif qui intervient deux ans après l’arrivée de Tshisekedi fils au pouvoir. Au lendemain de leur installation, hier, le Bureau d’âges a été reçu en audience par le Chef de l’Etat qui n’a pas manqué de les féliciter. Jeanine Mabunda et tous les autres membres que compose le bureau de la Chambre basse du parlement, auront une dernière chance pour présenter leur moyen de défense, s’ils le veulent, ce après le verdict final de la plénière.

Vers le boycott du FCC

Au niveau du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, le schéma de boycott de la plénière convoquée par le Bureau d’âges ce jeudi est brandi. Sur les ondes d’une Radio locale, François Nzekuye, ce Député national ultra PPRD a signifié, ouvertement, que son camp politique va participer rien qu’à la plénière que va convoquer Jeanine Mabunda Lioko. «Nous participerons à une plénière que va convoquer le Bureau Mabunda. Que le bureau d’âges attende d’être installé légalement. Quoi qu’il arrive la Majorité, le FCC triomphera», lâche-t-il. Passant par là, le Député du MLC, Daniel Mbau Sukisa, n’a pas tardé à réagir pour mettre en garde son collègue en lui prodiguant un bon conseil. « Boycotter cette plénière, c’est laisser un boulevard aux pétitionnaires. Le FCC devrait permettre à ses membres de se défendre», recommande-t-il. Et d’ajouter : “Mais participer ou pas, cela n’aura aucune incidence sur la validité de la décision. La pétition contre Jean-Marc Kabund a été votée sans élus CACH”.

Garde rapprochée de Mabunda retirée

Les choses vont tellement vite, trop vite alors pour la présidente de la Chambre basse du parlement. Oui, en effet, à la surprise générale, ‘’Jeanine Mabunda Lioko a vu sa garde rapprochée retirée sous les ordres d’un général de la police et l’on a aussi retiré au deuxième vice-président Boniface Balamage toute sa garde, aussi bien rapprochée que celle de domicile’’, a confirmé une source proche de Jeanine Mabunda. Quant à sa participation à la plénière convoquée par Christophe Mboso, aucune confirmation jusque-là n’a été donnée. Toujours est-il que depuis le dépôt des pétitions contre le Bureau Mabunda, plusieurs Députés FCC ont rejoint le camp dit de «l’Union sacrée». C’est le cas du PPRD Guy Mafuta, Patrick Muyaya du Palu, Modero Nsimba et autres. En marge de la dernière plénière, 279 Députés nationaux avaient signé leur présence.

Bureau Mboso honoré par Félix Tshisekedi

Félix Tshisekedi a reçu ce mercredi en audience les trois membres du nouveau Bureau de l’Assemblée nationale, au lendemain de leur installation. Le bureau d’âges au complet avec à sa tête le député Mboso Nkodia est venu ‘’faire part, au Garant du bon fonctionnement des institutions, de l’évolution des travaux au sein de leur chambre’’, a fait savoir la presse présidentielle.

«Le Président de la République les a remerciés et encouragés à travailler pour l’intérêt de la Nation». Car, ils sont en train « d’écrire une page glorieuse de l’histoire du Congo», précise le cabinet de Félix Tshisekedi. Après cette rencontre, le bureau d’âges va passer à la vitesse supérieure en s’acquittant honorablement de la responsabilité que la Nation leur a confiée.

La Pros.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici