Ecoutez cet article

En marge de sa tournée dans les provinces du Haut-Katanga et du Lualaba, le président de la République Félix Tshisekedi est revenu sur les évènements malheureux qui ont coûté en février et en Mars la vie à plusieurs compatriotes dont la plupart sont des militaires et des policiers.

Félix Tshisekedi a pour sa part qualifié les auteurs de ces actes ignobles des “sorciers”. Il a remercié la population Katangaise d’avoir résisté à toutes les forces séparatistes qui ont tenté de diviser le Katanga et de le séparer du Congo.

“Le Congo est un et indivisible. Tous les sorciers animés de la mauvaise foi qui ont tenté de séparer le Katanga du Congo ont échoué” a-t-il déclaré.

Bien que clair, ce discours n’a pas fait l’unanimité, car incompris de certains qui pensent que le président Tshisekedi a traité les katangais des sorciers, ce qui est totalement faux selon Danny Kabongo président de la League des jeunes UDPS haut-Katanga, qui estime en outre que ndoki ou sorcier est celui qui sème la division et milite pour le séparatisme et si donc poursuit-il certaines personnes se sentent léser , ce que qui se sent toucher connait l’affaire.

Par ailleurs, pour vulgariser ce discours,certains artistes musiciens de Lubumbashi à l’instar de Agressivo et Infrapaginal,ont composé des chansons contenant des messages clairs expliquant les “ba ndoki” dont faisait allusion le Chef de L’Etat.

Kent ILUNGA
Bosolo

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici