Au cours de la matinée politique organisée ce samedi 26 septembre 2020 à la Foire internationale de Kinshasa, le sénateur Bahati Lukwebo a appelé la classe politique congolaise à la repentance.

Selon l’autorité morale de l’AFDC-A, les politiciens Congolais ont beaucoup causé du tort à la population qui souffre, alors que le pays dispose des richesses.

“Nous la classe politique, nous avons causé beaucoup de tort a la population, nous devons repentir”, a lancé l’ancien ministre du travail.

Par ailleurs, le sénateur Lukwebo a réaffirmé son engagement aux réformes électorales comme préalable à la désignation de nouveaux membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

“Pour le regroupement, il faut entreprendre des réformes en ce qui la CENI. Il faut procéder aux réformes électorales avant la désignation des membres de la CENI. C’est pour cette raison que nous avons dit nous voulons qu’il y ait la transparence réelle de la CENI”, a renchéri le sénateur Bahati Lukwebo.

Prince Mayiro

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici