Écoutez cet article

Quarante-huit heures après la déroute de Casablanca face au Maroc (1-4), Cédric Bakambu a critiqué la gestion du match par le staff technique d’Hector Cuper. Pour lui, la composition du coach voulait « faire plaisir pour éviter des mecs qui boudent ». Dans une série des messages qui ont fuité sur internet, le buteur marseillais a vidé son sac.

« Les matchs comme celui face au Maroc, il faut y aller avec des joueurs qui connaissent le jeu, qui ont de l’expérience et qui savent ressortir le ballon. Le coach et son staff ne connaissent pas les joueurs, l’historique, le passé », a d’abord déclaré Bakagoal.

Il aurait, selon ses dires, protesté contre le plan de jeu contre le Maroc, deux jours avant le match : « Pour moi, Gaël devait commencer le match. Kebano et Mpoku, ce sont des mecs qui connaissent. Je n’en veux pas aux autres, mais pour moi, Bastien ne doit pas joueur ce match-là. Ce n’est pas qu’il n’est pas bon, mais c’est des matchs intenses, pas normaux. »

En première période, deux erreurs de Luyindama ont plombé l’équipe. Bakambu estime tout de même que le niveau collectif de la RDC n’était pas à la hauteur de l’enjeu.

« Nous avons donné trop de force aux Marocains et cela nous a tués. Ce n’était pas une équipe extraordinaire, même s’ils nous avaient mis 6 ou 7 buts. Nous avons déconné, nous ne méritions que cela. Avec un peu plus de détermination, on aurait pu le mettre en danger et ça ne serait pas le même match. On leur a trop facilité le match et les Arabes quand ils sont chez eux, stade plein, en confiance, c’est fini. »

Des déclarations qui mettent le feu aux poudres alors que la presse argentine annonce qu’Hector Cuper a démissionné de son poste de sélectionneur national.

Iragi Elisha
Footrdc

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici