Ecoutez cet article

Le meilleur du football international se retrouve dans un top 30, celui du Ballon d’or France football. Le classement tant attendu a été dévoilé ce lundi 3 décembre 2018 à Paris, avec une cérémonie présentée par David Ginola dans le cadre prestigieux du Grand Palais.

Cristiano Ronaldo a déjà créé l’exploit de remporter cinq Ballons d’or (2008, 2013, 2014, 2016 et 2017) et était en compétition pour continuer sur sa lancée. Pourtant, ni le célèbre attaquant portugais de 33 ans ni Lionel Messi (qui l’a obtenu en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015) n’ont assisté à la grande cérémonie qui s’est déroulée lundi 3 décembre sous la nef du Grand Palais, à Paris, présentée par l’ancien footballeur (et animateur de La France a un incroyable talent sur M6) David Ginola.

C’est le Croate Luka Modric, l’un des grands favoris annoncés, qui a remporté le Ballon d’Or France Football 2018. Le milieu de terrain croate, premier joueur de son pays à décrocher cette distinction, a été l’un des grands artisans du parcours exceptionnel de la Croatie finaliste lors de la Coupe du monde 2018 et du triomphe du Real Madrid en Ligue des Champions.

Les votes l’ont placé en tête devant Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann, premier Français du classement et seulement troisième, comme en 2016. Une déception, c’est certain, au vu du discours de Grizou ces dernières semaines.

Coupe du monde remportée par la France oblige (le 15 juillet dernier à Moscou), les Bleus ont largement été mis à l’honneur, avec un flashback inévitable sur les champions de France 98.

Pour la toute première fois, un Ballon d’or féminin a été remis lors de cette cérémonie. Le précieux trophée a été décroché par la Norvégienne Ada Hegerberg, serial buteuse de l’OL.

Le résultat du Ballon d’or est déterminé par le vote de 180 journalistes issus du monde entier, qui attribuent chacun des points à cinq joueurs.

Purepeople

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici