Ecoutez cet article

Basile Olongo, vice premier ministre a.i en charge de l’intérieur et de sécurité, dit être déterminé pour faire la lumière sur l’affaire du diamant qui implique l’ancien ministre de la communication et des médias et actuel député Lambert Mende.

« Le député Mende doit répondre. C’est un récidiviste. Il a dit clairement que les diamants qui viennent du Sankuru, il les prends, il facilite, il vend. C’est un négociant. C’est dans ses habitudes, quand bien même que c’est un négociant clandestin. Il doit être sanctionné. Quand il vend, il met l’argent du trésor public où ? Il le fait en quelle qualité ? », a t-il dit dans une interview à ACTUALITE.CD.

Il a également expliqué pourquoi lui en tant que ministre est concerné par cette affaire.

« Je suis le vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité. Dans la délégation, il y a un colonel de la Police, il y a un administrateur du territoire, il y a un ministre provincial des mines avec un ordre de mission signé par le gouverneur. Pourquoi je ne dois pas me mêler », a t-il ajouté.

Basile Olongo explique également que la semaine prochaine sera décisive.

« La justice va remettre l’Etat congolais dans ses droits. Mende doit remettre le diamant qu’il détient sans titre ni qualité (…) La semaine prochaine, je vous le dis, la justice entre en danse pour récupérer le diamant de l’Etat congolais », a t-il déclaré.

Le Centre d’Expertise, d’Evaluation et de Certification des Substances minérales précieuses et semi-précieuses (CEEC) a promis de s’expliquer sur cette affaire le mercredi prochain.

Stanis Bujakera Tshiamala

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici