Ecoutez cet article

Entretemps, les concertations se poursuivent à haut niveau au sein de la nouvelle coalition Union sacrée, pour le choix d’un ticket du consensus.

Qui succédera à Alexis Thambwe Mwamba au perchoir du Sénat ? Suspense ! Jusqu’hier lundi 15 février, rien n’avait encore filtré. A ce jour, le ticket gagnant de l’Union sacrée de la Nation (USN) au prochain Bureau définitif de la Haute assemblée, demeure encore un secret de confessionnal. Néanmoins, une source sérieuse contactée le week-end dernier par Forum des As, confie que des négociations sont engagées à haut niveau pour, finalement, choisir les différents candidats aux six postes à pourvoir.

A en croire la source, le Président Félix Tshisekedi pourrait toujours surprendre. Surprise, par rapport à la foire aux supputations autour de certains acteurs politiques, nouveaux partenaires de Fatshi, présentés comme favoris. «Sans être dans le secret de Dieu, je puis dès lors, vous rassurer que le Chef de l’Etat va déjouer tous les pronostics circulant dans l’opinion. Sous réserve d’un éventuel changement dicté par les enjeux politiques, l’hypothèse d’avoir un outsider au perchoir du Sénat n’est pas à exclure d’emblée», affirme la source.

Plus d’une semaine, après la vague de démissions de six membres de l’ancien bureau du Sénat, le vendredi 5 février, d’aucuns avaient pensé que le processus de leur remplacement devrait aller vite. Bien au contraire. La machine semble plutôt tourner au ralenti. A preuve, on en serait encore à l’étape de conciliabules entre les différentes forces politiques de l’Union sacrée. Faut-il dès lors, parler d’une difficulté majeure qui ne permettrait pas aux parties en pourparlers, d’accorder leurs violons sur la combinaison gagnante de l’USN à cette élection des pairs ?

LE TICKET DU CONSENSUS

Contacté par Forum des As le weekend dernier au Palais du peuple, un sénateur FCC ayant adhéré à l’Union sacrée, a déclaré qu’au stade actuel des négociations, il serait encore prématuré de parler d’un quelconque blocage. «Les entretiens entre les différents protagonistes avancent plutôt normalement. A l’Union sacrée, le consensus est le mode de désignation et de le choix des candidats aux différents postes. Ici, la répartition de postes se fait sur base du poids numérique des partis. Au cas où l’on ne parviendrait pas à trouver un accord, c’est alors qu’on établirait un procès-verbal de non conciliation. A ce moment-là, les candidatures aux postes à pourvoir seront ouvertes à tous les partis politiques», a-t-il expliqué.

Entretemps, le calendrier de l’élection au Sénat, reste suspendu à l’aboutissement des concertations en cours. Moralité, le bureau d’âge mis en place, pour examiner les pétitions individuelles adressées à toute l’équipe Thambwe Mwamba, se tourne les pouces. Autant dire que le triumvirat Mamboléo-Lwesse-Bakonga, n’attend plus que l’aval de l’Union sacrée pour lancer un appel à candidatures.

Dans tous les cas, d’aucuns pensent que les choses pourraient finalement se clarifier au courant de cette semaine. Si le critère de choix de candidats est le poids des partis politiques ou leur représentation numérique à l’hémicycle, nombre d’analystes anticipent pour dire que le perchoir du Sénat pourrait à nouveau revenir aux transhumés du FCC. Car, dans l’ancienne configuration de cette chambre parlementaire, la famille politique de l’ancien Président congolais, Joseph Kabila, alignait plus de 80 sénateurs sur le total de 108+1 membres qui composent le Sénat.

Sous réserve des conclusions des concertations en cours au sein de l’Union sacrée, on rappelle que plusieurs noms des sénateurs pressentis au nouveau perchoir de la chambre, circulent dans les travées du Palais de la salle de conférence internationale. Entre autres, Guy Loando élu de la Tshuapa et Modeste Bahati, à qui le Président Félix Tshisekedi avait confié en décembre dernier, la mission d’identifier une nouvelle coalition majoritaire à l’Assemblée nationale. Ce, après la rupture le même mois, de l’ancienne coalition FCC-CACH.

Grevisse KABREL
Forum des as

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici