Ecoutez cet article

L’étudiant congolais, Junior Masudi Waso est toujours détenu au centre fermé à l’aéroport de Zaventem en Belgique sous prétexte qu’il n’aurait pas les aptitudes pour prétendre poursuivre ses études universitaires alors qu’il a été inscrit à l’Université catholique de Louvain et dispose de tous les documents requis.

Exprimant sa solidarité à ce Congolais, le coordonnateur de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) exige aux autorités belges de respecter ses droits. « J’exprime ma solidarité à Junior Masudi, étudiant âgé de 20 ans, détenu dans un centre de transit à l’aéroport international de Zaventem à Bruxelles depuis plus de 3 semaines alors qu’il détient un visa d’étude régulier! Nous exigeons, des autorités belges, le respect de ses droits », a déclaré Georges Kapiamba.

Une professeure de l’UC Louvain a reconnu que « depuis plusieurs années, il y a des incidents lors de l’arrivée de certains chercheurs et étudiants ». Selon elle, « plusieurs incidents pointent clairement vers un problème systémique. » Ansoms avoue que c’est « une honte pour la Belgique ».

Les recteurs et rectrices des universités francophones ont dénoncé cette privation de liberté. Ils s’insurgent contre la volonté d’expulsion de cet étudiant et espèrent vivement que le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration fera usage de son pouvoir discrétionnaire pour permettre à Junior Masudi Wasso de poursuivre sereinement ses études en Belgique.

Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici