Plusieurs militants ont investi la piste de l’aéroport de Mavivi à Beni à la descente d’un avion humanitaire qu’ils ont confondu à celui de Martin Fayulu. Il s’agit d’un aéronef humanitaire qui s’est posé au tarmac de la Monusco.

“Ce n’est pas Fayulu,…”, criaient certains militants, sans décourager les camarades qui ont suivi l’avion jusqu’au lieu de son stationnement.

Des tractations s’en sont suivies pour convaincre les militants qui ont envahi la piste à la quitter.

Au moins 3 000 personnes sont déjà à l’aéroport pour accueillir Fayulu qui est accompagné de Bazaiba et de Muzito, à bord d’un jet privé. Un meeting est prévu au rond-point du 30 juin sur le boulevard Nyamwisi, au centre-ville de Beni. Les militants souhaitent avoir des assurances du candidat de Lamuka en ce qui concerne la restauration de la paix à Beni, où plus de 2 000 personnes ont été tuées par des présumés combattants ADF depuis quatre ans.

Lire aussiMartin Fayulu a quitté Kinshasa pour Beni

Yassin Kombi, depuis Mavivi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici