Malgré sa volonté et détermination de rentrer en RDC, Moïse Katumbi a fait face à une muraille costaud des éléments de la police, renseignent des sources sur place.

Coincé au niveau de Kasumbalesa et empêché de se rendre à Lubumbashi, le président de Ensemble pour le Changement, comme l’a indiqué une source à 7SUR7.CD, serait contraint de regagner la Zambie.

Du côté de sa plateforme, une réunion urgente se tient en ce moment à Lubumbashi, pour évaluer la situation et enfin, éclairer l’opinion nationale et internationale, sur les événements qui se sont déroulés ce vendredi 3 août 2018.

Moïse Katumbi était à la tête d’une délégation de cadres de Ensemble dont Olivier Kamitatu, son directeur de cabinet ou encore Francis Kalombo.

Jephté Kitsita

SUR LE MEME SUJET
RDC: 5 membres de la garde rapprochée de Katumbi libérés Cinq gardes du corps de Moïse Katumbi ont bénéficié, mardi 15 janvier dernier, d'une liberté provisoire sur décision du parquet général près la Cour de cassation. « Ils étaient 5 et ont tous été remis en liberté provisoire depuis le mardi 15 janvier dernier », a brièvement dit ce jeudi 17 janvie...
Alain Barracuda sort du silence : “Kabila akoki jamais... VIDEO. Alain Barracuda sort du silence : "Kabila akoki jamais kondima Fayulu à cause ya Katumbi.
Bunia : De nouvelles unités de la police pour “surveil... Le commissaire provincial de la police nationale congolaise en Ituri, le général Henri Kapend a présenté ce vendredi 4 janvier 2018 les nouvelles unités de la police formées à Kitona (Kongo Central) et à Likasi (Haut-Katanga). Elles auront pour mission, d'après ce responsable de la police, de "surv...
Moïse Katumbi : “Restons vigilants, ne laissons pas pa... Le président de la plateforme électorale Ensemble pour le Changement a, dans son message de voeux adressé aux congolais ce mardi 1er janvier 2019, lancé un appel à la vigilance. Selon Moïse Katumbi, il ne faut pas laisser passer un troisième faux pénalty. “Mes sœurs et frères de RDC, je vous ...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici