Écoutez cet article

Le président du MLC Jean-Pierre Bemba était pour la première fois depuis son retour au pays, devant la presse ce vendredi 3 août 2018.

Au cours de ce point de presse tenu au Complexe Commercial GB, le sénateur Bemba répondant à une question lui posée sur la situation de Moïse Katumbi, a signifié qu’il n’est pas bon qu’on exclue des opposants, des acteurs politiques surtout lorsque le souverain primaire s’apprête à décider de qui doivent être ses dirigeants.

« Moi j’en appelle aux autorités du pays pour calmer le jeu, faire en sorte que ces élections qui doivent se préparer soient inclusives et qu’on trouve une solution pour que monsieur Katumbi puisse rentrer dans le pays et que chacun puisse participer à ces élections librement, dans la transparence, l’inclusivité et surtout dans le calme », a indiqué JP Bemba.

Le président du MLC a laissé entendre qu’ils vont suivre ce dossier en espérant qu’une solution favorable soit trouvée.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici