Ecoutez cet article

Dans une lettre de mise en garde signée le 07 mai 2018, dont une copie est parvenue à Politico.cd, le chef du gouvernement congolais accuse le ministre de l’urbanisme et habitat de violer le code de bonne conduite de l’agent public et de deshonorer le gouvernement d’union nationale par ses agissements.

« J’ai reçu un grand nombre de plaintes déposées par des particuliers, personnes physiques et morales concernant des arrêtés et décisions publiques pris par vous qui portent gravement atteinte à leurs droits légitimes garantis par la constitution et les lois de la république » dénonce Bruno Tshibala dans sa lettre tout en soulignant qu’en cas de récidive, il prendra des sanctions sévères à l’endroit du ministre.

Selon le premier ministre, désormais tout projet d’arrêté ministériel envisagé par le ministre devrait être soumis à son autorisation préalable pour protéger les droits de citoyens et sauvegarder l’honneur du gouvernement d’union nationale.

Sammy Mupfuni

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici