Ecoutez cet article

Malgré la fin de la coalition FCC-CACH, l’ancien président Joseph Kabila bénéficie de tous ses avantages. Selon un document du ministère du Budget dont un haut cadre de ce portefeuille a confirmé l’authenticité sous anonymat, le trésor public a versé 1.345.746.348 FC d’émoluments (soit 680.000 USD) à Joseph Kabila le 23 mars 2021. Ces frais classés dans la section 3 « Présidence de la République », chapitre « bureau du Président », comprennent la « pension spéciale » et « autres avantages » pour le mois de mars 2021.

En son temps, une polémique, qui traîne depuis plus d’un an et demi, ne faiblit pas. Elle a été d’ailleurs accentuée suite à l’examen du projet de loi sur la reddition de comptes de l’exercice 2019.

Présenté par le ministre des Finances à l’Assemblée nationale, ce document avait révélé des dépassements budgétaires importants sur le crédit alloué à la présidence de la République. Pour leur défense, les conseillers de Félix Tshisekedi expliquent que ces dépassements sont dus notamment aux budgets alloués à l’ancien président Joseph Kabila.

Marcelin Bilomba, conseiller principal en Économie et Finances du chef de l’État, déclarait alors que « les indemnités de retraite de Joseph Kabila émargent sur des lignes budgétaires de la présidence de la République et elles sont payées sur la rubrique appelée Fonds spécial d’intervention ». Ce qu’avait démenti José Sele Yalaghuli, ministre des Finances. Selon lui, cet argent émarge plutôt au ministère du Budget. Mais il n’avait, cependant, donné aucun chiffre.

Eric Wemba
Media Congo Press

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici