Ecoutez cet article

« On doit plus commettre des erreurs de 2006 et de 2011 en niant des candidatures. La population congolaise était déjà connotée pour l’alternance depuis 2006 et 2011, mais elle a manqué un leadership qui peut canaliser toutes ces aspirations-là. Pour le moment, ce canal ne peut anticiper pour parler de la candidature commune. » C’est la déclaration faite par Eve Bazaiba secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC), vendredi 23 mars, après consultation avec la plateforme du premier sortant Sami Badibanga, en vue d’obtenir la candidature unique de l’opposition aux prochaines élections.

Et d’ajouter, « Nous devons d’abord nous rassurer de l’effectivité de cette candidature. Il y en a qui s’exprime pour une certaine visibilité. Nous attendrons lorsque les candidatures vont s’exprimer de manière officielle, reconnues par la cour constitutionnelle. C’est en ce moment-là que nous allons nous exprimer pour chercher qui va répondre aux critères pour porter notre programme d’ensemble. »

Cas-info

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici