Ecoutez cet article

Une nouvelle parvenue à objectif-infos, ce jeudi 21 octobre, révèle que l’Union Sacrée de la Nation (USN) projette une marche pour obtenir l’investiture de la nouvelle équipe de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) par le Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Chapeautée par Dénis Kadima, la nouvelle ossature fait l’objet des divergences au sein de la classe politique. Vingt quatre heures (24h) après l’entérinement, Moïse Katumbi avait invité Félix Tshisekedi à rejeter cette équipe qui, selon lui, va emmener le pays au chaos.

À titre de rappel, la nouvelle ossature se présente de la manière suivante :

• Président : Kadima Kazadi Denis (Société Civile);

• Ilanga Lembow Bienvenu : Premier Vice-président (Majorité);

• Madame Nseya Mulela Patricia : Rapporteur (Majorité);

• Muhindo Mulemberi Vahumawa Paul : Rapporteur Adjoint (Majorité);

• Birembano Balume Sylvie : Questeur Adjoint (Majorité)

• Lupemba Mpanga Ndolo : Membre de la plénière (Majorité);

• Boko Matondo Fabien : Membre (Majorité);

• Ditu Monizi Blaise : Membre (Opposition);

• Bimwala Mampuya Roger : Membre (Société Civile);

• Ngalula Joséphine Membre (Société Civile);

• Bisambu Mpangote Gérard : Membre (Société Civile);

• Omokoko Asamoto Adine D’or : Membre (Société Civile).

Trois postes réservés à l’opposition sont restés vacants. L’opposition dénonce la manière dont le processus s’est déroulé dans le cafouillage dans le seul but de mettre en place une commission électorale nationale indépendante aux ordres. D’autres sources renseignent par contre que le FCC avait envoyé son délégué 24h après l’entérinement.

Ben Dongoko
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici