Ecoutez cet article

Le président de la ligue des jeunes du parti politique Ensemble pour la République, Jacky Ndala a été condamné depuis mardi dernier par le Tribunal de Paix de Kinkole à deux ans de prison avec une amande de 500.000 francs congolais.

Décision judiciaire qui a été saluée par l’auteur de la loi sur la double nationalité, Noël Tshiani.

« Je salue le professionnalisme et la rapidité des services de l’Etat (Anr, Police Nationale et Justice) qui ont réussi sans effusion de sang à neutraliser un homme dangereux, un terroriste violent, qui menaçait la vie des paisibles citoyens et la stabilité des institutions. Bravo », se rejoint-il.

Condamné au premier degré, Jacky Ndala par le biais de son avocat, Papy Mbaki, promet d’interjeter appel afin d’obtenir sa libération.

Ivan Honoré
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici