Alors que l’épidémie a franchi le cap de 180 patients testés positifs, le secrétaire général de l’Udps a fait dimanche une descente dans deux camps militaires de la capitale.

Augustin Kabuya a été tour à tour au camp Kabila et au camp Kokolo. Le n°2 du parti au pouvoir a appelé les femmes et les enfants des militaires à prendre très au sérieux les menaces du coronavirus.

« Le coronavirus est une réalité et nous devons combattre ça », a-t-il indiqué, tout en exhortant l’assistance au respect des mesures prises par les autorités pour freiner la propagation de la maladie.

« Je me suis rendu compte que les gens minimisent le conseil de confinement. Les gens doivent rester chez eux, qu’on arrête de tromper l’opinion que si nous restons à la maison nous allons manquer quoi manger », a insisté Augustin Kabuya, demandant aux aux et aux autres de maintenir une bonne hygiène pour éviter d’allonger la liste des personnes atteintes.

Lire aussi: Covid-19 : « Nous n’avons qu’un seul respirateur fonctionnel » (Ngaliema)

L’épidémie détectée pour la première fois en RDC le 10 mars a déjà fait 18 victimes sur les 180 patients diagnostiqués positifs. Selon le laboratoire national, 9 malades ont guéri et environ 90 répondent favorablement au traitement.

Cas-Info

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de