Écoutez cet article

« Notre combat est qu’il faut avoir un laboratoire qui nous permet de faire les tests à temps et des suivis corrects », exige le coordonnateur provincial de l’équipe de riposte au Sud -Kivu.

Sur TTop Congo fm, Docteur Denis Mukwege souligne que « le seul problème que nous avons au niveau de la province du Sud-Kivu, ce que nous n’avons pas notre propre laboratoire pour pouvoir faire les tests à temps ».

10 jours pour un test

La RDC fait face à la pandémie du Coronavirus et le seul laboratoire opérationnel est celui de l’Institut national des recherches bio-médicales (INBR). Raison pour laquelle « nous envoyons les tests à Kinshasa et parfois ça prend dix jours ».

Le prix Nobel de la paix « espère avoir une machine qui permet de faire la biologie moléculaire. Si on ajoute ces appareils, je crois qu’on pourrait rendre les résultats beaucoup plus facilement et donc ça va permettre de décharger les malades considérés comme négatifs ».

Il insiste sur le fait que « c’est une question qu’il faut résoudre, sinon on ne saura pas avoir une riposte adéquate à cette pandémie ».

Sur les 327 cas de Coronavirus confirmés en RDC, la province du Sud-Kivu en compte officiellement 4.

Lire aussi: 100 jours: un neveu de Kamerhe et conseiller au ministère du budget convoqué par la justice

Dieumerci Lusakumunu

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici