Ecoutez cet article

Les opérations de recherche suite au crash à Okoto, dans le secteur Bankutshu, territoire de Kole (Sankuru), de l’Antonov affrété par la présidence de la République se poursuivent.

Les dépouilles de quatre personnes non autrement identifiées ont été acheminées jeudi 17 octobre à Kinshasa, a rapporté Abraham Luakabuanga, directeur de la presse présidentielle.

D’autre part, Aimé Ngoy Mukena, ministre de la défense, qui s’est rendu mercredi dernier sur le lieu du crash est rentré à Kananga jeudi et a annoncé à la presse la fin de la mission d’enquête qu’il a conduite au Sankuru sans plus de détails. Sur place à Kananga, Aimé Ngoyi Mukena a dirigé un conseil de sécurité.

Pour sa part, Gilbert Kankonde Malamba, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et des Affaires coutumières, a annoncé ce mercredi que les enquêtes ont été lancées dès ce mardi 15 octobre, en vue d’élucider les circonstances de l’accident.

Précédemment, le compte rendu de la réunion extraordinaire du Conseil des ministres révélait que sept congolais étaient à bord.

Sosthène Kambidi, à Kananga
Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici