Les réactions commencent à tomber en République Démocratique du Congo après la démission du vice-premier ministre de la Justice et Garde des Sceaux Célestin Tunda Kasende du gouvernement Ilunkamba, ce samedi 11 juillet 2020.

Contacté par 7SUR7.CD, Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza, président national de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) affirme que cette démission est accueillie avec satisfaction au sein de son parti politique.

“L’impression générale dans le milieu de mon parti est très favorable, c’est une grande joie pour nous, que ces gens sachent qu’il y a un chef d’État et qu’il faut savoir respecter les normes et surtout observer la conduite d’homme d’État. Nous sommes vraiment très contents. C’est comme ça qu’il faut que le pays marche. Il faut penser d’abord à l’intérêt général de la population. Nous attendons d’autres gestes”, a déclaré Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza.

Le président de l’UNAFEC prévient par ailleurs que tous ceux qui doutent encore de l’effectivité du pouvoir de Félix Tshisekedi vont déchanter.

“Tshisekedi est aux commandes de cette République et rien ne peut l’empêcher d’exiger surtout la ligne de conduite qu’il s’est tracé lui-même : l’État de droit et le Peuple D’abord. Ceux qui racontent d’autres choses ils vont déchanter”, conclut le président du Conseil d’Administration de la SNCC.

Pour rappel, Célestin Tunda Ya Kasende a déposé sa démission ce samedi auprès du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Dans sa réaction, l’ancien vice-premier ministre de la Justice a notamment remercié le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la confiance qu’il avait placée en lui.

Depuis deux semaines, Célestin Tunda ne participait plus aux réunions du conseil des ministres qui se tiennent par visioconférence sous la conduite du chef de l’État, pour avoir transmis à l’Assemblée nationale les avis du gouvernement sur initiative personnelle au sujets des propositions des lois Minaku-Sakata.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici